...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comme un premier jour. [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Comme un premier jour. [PV]   Jeu 10 Juil - 22:18

    S.a.n.d.r.a B.r.o.o.k.e


    [Je ne suis pas encore vraiment accepté comme palfrenier mais vu que ca ne doit pas poser de soucis je commence un sujet comme si c'était le cas.]



    Malgré l'heure matinale, le soleil était déjà debout depuis longtemps, éclairant parfaitement les écuries qui se reveillaient. L'été était au rendez vous et le ciel exampt de tous nuages affichait une belle teinte azure. Des pas raisonnèrent sur le sol betonné. Une allure souple et rapide, si on avait su décripter le language des pas on y aurait percut toute l'impatience qui reignait dans la démarche, altérant par ce fait sa fluidité naturelle.

    Victor regardait les alentours, il était à peine huit heures et il était seul dans les écuries de Training Helps, une solitude qui ne le dérangeait pas le moins du monde. Seulement cet environnement qui lui était encore inconnu le laissait un peu désemparé. Mais par où commencer ? Il avait postulé pour l'emploie de palfrenier qu'il c'était vu accordé, evidemment il avait déjà visité l'endroit bien sure mais pas suffisant pour en connaitre toutes les facettes. Quand il arriva dans la cours il vit les boxes des chevaux du club à sa droite, alors qu'à gauche se profilait le batiments qui abritait les montures de propriétaires. Il s'arreta un instant couvant les lieux de ses iris vertes. Bientôt ce serrait ici son nouveau chez lui, il avait hâte d'entrer à nouveau dans la cour comme si il entrait dans son jardin, s'occuper de tous les chevaux comme si ils étaient les siens.

    Il ne voulait pas faire de palfrenier son métier, pourtant il le connaissait très bien. Ses yeux fixèrent un instant les paumes de ses mains, à la base de chaques doigts c'était formé une corne résistance qui le privait de douleur, il collectionnait encore les pansements et en avait actuellement trois. Il regarda ses deux auriculaires en grimacant. Il avait était obligé de monter en rênes allemandes, et ses mains, bien que faites par le travail partou ailleurs, avait conserver à cet endroit une peau plus fragile, ainsi il avait récolté deux ampoules qu'il regrettait vraiment d'avoir. Decidemment il n'aimait pas ses enrenemments qui était à plus de quatre vingts pour cent mal utilisé. Oui, cela faisait "classe" d'avoir son cheval en main, avec l'encolure bien ronde, mais à côté de cela combien de fois il avait vu un cheval enfermé et sans impulsion ? Beaucoup trop à son gout. Il releva la tête et vit celles des plusieurs chevaux qui le fixaient impatiament. Oui il avait à faire et la première chose sur la liste était de les nourrirs.

    La veille on lui avait montré où était la grange qui abritait le fourrage de tous les chevaux, on lui avait expliqué l'heure à laquelle devait être servit les repas ainsi que les régimes spéciaux pour certains chevaux.
    Il s'approcha de la brouette verte qui était coupée en deux compartiments, un qui prenait les deux tiers de l'espace et dans lequel il y avait des granulés, l'autre, prenant le tiers restant et qui contenait l'avoine. Sur le devant du charriot il y avait un bac avec plusieurs médicaments ou compléments alimentaires. Un coup d'oeil au tableau lui appris quels étaient ceux qui avaient quelque chose de spétial.
    Il jetta un coup à l'orge avoine, il n'y en avait presque plus, du moins pas assez pour nourrir toutes les bouches affamées des lieux. Il attrapa un grand seau et se dirigea vers deux énormes sacs en toiles qui contenait l'un de l'orge et l'autre de l'avoine. Deux dosettes d'avoine pour une d'orge. Il remplit ainsi la moitié du seau qui se revela plus lourd que prévu. Il prit son souffle et tira sur ses muscles pour emmener le seau jusqu'à la concasseuse, il versa l'orge avoine dedans puis la mit en route. Aussitôt la machine s'executa dans un bruit assourdissant et un petit nuage de poussière s'éleva. Il attendit que le bruit est cessén indiquant ainsi que le concassage était fini. Puis il remplit le compartiment presque vide.
    Il vérifia une nouvelle fois si il avait tout ce dont il allait avoir besoin et s'appreta à sortir de la grange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Lun 14 Juil - 23:45

La belle avait déjà bien entamé sa matinée, en effet la belle s’était vu prendre d’insomnie vers les 5h du matin chose qu’elle avait moyennement vécu car sa bête était vraiment insupportable et elle avait bien besoin de quelques heures de sommeil pour tenir le coup face à sa furie. Bref elle était allée déjeuner l’âme en peine, prévoyant au passage une petite séance pour sa monture qui comme toujours promettait d’être mouvementée, oui oui Remember ne supportait pas l’ennui même pendant trois minutes et il le lui faisait payer cher, parfois même très cher ! Elle mangeait une tartine de nutella tout en se demandant si sa bête serait plus réceptif en obstacle qu’en dressage, elle hésitait encore sur la discipline à adopter fallait avouer qu’il lui restait beaucoup à apprendre dans chacune d’elle. Elle ne voulait pas brusquer les choses mais après tout elle devait tester chaque discipline pour discerner tous les points faibles à travailler.

Ensuite elle avait fait un tour dans les alentours de Training Helps, seule et à pied, pour le moment son noir n’était pas assez docile pour qu’elle puisse partir à cru avec lui comme elle le faisait par le passé avec Lutin des Despotes. Ces moments de complicité totale lui manquaient cruellement mais elle devait tirer un trait sur tout cela, la demoiselle sentait le cheval trop farouche pour lui faire un jour vivre ces moments d’exception. A pied elle avait trouvé le terrain de cross lui donnant l’envi de le tester sur le champs mais bien entendu c’était hors de question elle devait d’abord tester le monstre sur les barres dans un lieux clos ou elle prendrait moins de risque avec sa vie. Le soleil c’était levé lentement et elle avait contemplé en silence ce spectacle coloré et solitaire depuis une clairière. Ensuite elle c’était résolue à rentrer mais c’était légèrement pommée en route et avait fait un détour d’une bonne demi heure, il était a présent temps de s’occuper du monstre. Elle c’était rendu dans les écuries et sa bête ne semblait pas avoir encore mangé, si elle le sortait avant il serait totalement infernal et elle ne pourrait rien tirer de lui déjà qu’en temps normal …

* Bon je vais devoir retarder un peu ma séance *

Elle ne pouvait tout de même pas retarder son programme de deux heure elle partit donc à la grange pour prendre la ration de Remember, elle poussa la porte et tomba sur un gars qui bataillait un peu avec la brouette à ration, il ne semblait pas l’avoir entendue, elle l’observa un moment en silence. Le lieux était sombre mais le gars semblait charmant et un peu pommé parmi les céréales, elle sourit et attendit un peu pour signaler sa présence sournoisement elle se délectait de sa perplexité. Le jeune homme semblait enfin avoir fini de remplir ses différents compartiments et qui se retournait vers elle, cette fois en plus d’observer sa silhouette et sa musculature elle suivit du regard les traits de son visage, plutôt agréable il fallait bien l’admettre. Elle se décala un peu de la porte pour lui laisser un passage toujours en silence puis elle se décida enfin à parler.

« Tu es en retard pour les rations… »


Son ton était neutre montrant qu’elle était consciente de la nouveauté du travail et des lieux pour lui sinon elle aurait adopté son ton on ne peut plus arrogant et plein de reproche, la non elle était presque agréable, presque.

« Les chevaux n’aiment guère attendre mais je suppose que tu prendra rapidement le rythme »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 15 Juil - 22:36



    Il poussait déjà le charriot vers la sortie de la grange quand une voix l'arreta subitement. Il releva la tête pour apercevoir une jeune femme. Le contre jour dans lequel elle était l'empechait de distinguer avec précision les traits de son visage, il devait donc se contenter de la silhouette foncée qui se détachait nettement dans l'encadrure de la porte. Grande, mince, vraiment pas mal fichue du tout. Il l'aurait bien saluer poliment si elle n'avait pas ouvert la bouche. A ses mots elle perdit immédiatement tout le charme qu'elle aurait pu avoir, et si Victor avait était un cheval on aurait vu ses oreilles s'enfoncer dans sa crinière brune. Il était en retard pour les rations, non mais pour qui se prenait elle ? Encore une de ses prorpiétaires hautaine et arrogante qui se noyait elle même dans un égo bien trop haut. Il ne dit rien mais ne s'empecha pas de la fusiller du regard tout en se disant qu'à la place de la demoiselle il aurait sans doute fait une remarque du même genre. Tan pis, il tenait le rôle du palfrenier. Comme si elle ne c'était pas rendue assez interessante dès les premières injonctions il fallait qu'elle en rajoute.
    Il avait atteint sa hauteur, tirant derrière lui la brouette verte, il s'arreta et la fixa un bref instant. Il était employé depuis une journée, mais il n'allait quand même pas se laisser faire aussi facilement.

    " Vous n'avez qu'à prendre une dosette pour nourrir les chevaux au lieu de me retarder plus que je ne le suis déjà. A deux on ratrapera le retard et votre cheval aura sa ration à son heure habituelle. Sauf si bien sur cela n'est que trop contraignant pour votre belle personne. "

    Sa phrase avait commencer dans un relant de reproche puis elle c'était poursuivie en rejoignant doucement la neutralité avant de s'échouer dans une ironie bien sentie. Il repris en main le charriot afin de sortir de la grange. C'était bien mignon de s'engueler en papotant mais les chevaux ronflaient de faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 15 Juil - 23:08

Elle avait vu son regard changer d’intonation, ses sentiments se lisaient plutôt pas mal à travers ses yeux et son attitude, il avait été surpris par son apparition puis l’avait jaugé du moins ce qu’il avait pu à contre jour et c’était totalement refroidit à ses paroles, la reine de la douche froide en personne ^^ avait à nouveau prouvé qu’elle méritait amplement son titre. Apparemment le jeunot l’avait mal pris, tant pis il s’en remettrait sinon il ne valait même pas la peine qu’elle lui parle, oui la demoiselle avait tout de même des idées très arrêtées sur certaines choses et elle détestait les gens sans caractère, sans piquant, la vie était vraiment trop triste avec eux, toujours la même routine, toujours le même ennui, les mêmes phrases plates et sans intérêts.

Elle l’écouta calmement, indifférente aux intonations de sa voix, un sourire arrogant aux lèvres qui avait tout de même son charme d’un certain côté oui mais seulement de ce côté la !! Bah que voulez vous il s’y ferai à la longue ! Elle ne bougea pas d’un poil, s’il voulait mieux la voir il se déplacerai tout seul, elle attendit qu’il ai fini sa tirade mais aurai pu répliquer bien avant, néanmoins on lui avait appris à ne pas couper la parole aux gens du coup elle attendit qu’il ai fini de proférer ses inepties.. Puis s’appuyant négligemment sur le battant de la porte elle lui répondit sans se démonter mais avec une petite lueur de défi dans le regard, celle qui caractérisait tellement bien les prunelles anthracites de la sublime cavalière :

« Si tu crois que je vais faire le boulot pour lequel tu es payé chéri je crois que tu t’es trompé de mois, le père noël c’est en décembre… »


Toujours autant agréable notre peste brune hein, mais c’est comme ca qu’on l’aime ou qu’on l’aime pas mais peu importe votre opinion elle n’en fera qu’à sa tête, un corps reflétant le paradis, son esprit appartient à jamais aux enfers !! Elle se poussa de devant la porte un sourire moqueur aux lèvres, elle pris la direction des écuries de sa démarche si reconnaissable, chaloupée, déhanchée et pourtant totalement naturelle et bizarrement cela se ressentait dans l’aisance qu’elle avait, tout traduisait qu’elle ne jouait pas de ses charmes, tout en elle traduisait cette élégance naturelle qui irradiait de sa personne. Elle s’accouda à la porte des écuries tout en regardant le nouveau palefrenier tracter sa brouette.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 15 Juil - 23:32

    Il était évident que sa réplique n'était pas sans failles, seulement la sortie qu'avait utilisé la demoiselle était tout simplement la porte d'entrer. Il était sortit de la grange avant qu'elle n'est finit sa petite phrase. Elle voulait donc la guerre ? Il n'était pas du genre pacifiste alors si le feu titillait trop longuement la poudre ca ferait POUM plus vite que prévu. (ouulala c'est trop nul ce que je raconte xD) Elle le devancant, logique étant donner qu'elle ne tirer pas derrière elle un fardeau de plusieurs kilos. Il eu ainsi le loisir de l'observer un peu plus en détails. Et bien quoi ? C'est toujours mieux de connaitre son adversaire avant de l'envoyer paître. Sa démarche aguichante aurait pu le laisser s'égarer, seulement il lui en fallait plus que ça pour le dérouter. Bien bien, elle avait une démarche souple et féline, grand bien lui en face, la sienne bien que régulière manquait cruellement de legerté avec ses fichus granulés à sa suite.
    Sans prendre la peine de s'arrêter il lui renvoya froidement sa réplique.

    " Tiens, j'imaginais le père noël plus généreux ... "

    Il était déjà arrivé au niveau du premier box, celui d'une jument noire, nerveuse sans beaucoup d'éducation, surnomée Eve. Il planta sa dosette dans les granulés pour en ressortir deux litres, ouvrant la porte il disparut un instant dans le box avant d'en ressortir comme par magie. Il lanca la dosette dans la brouette puis s'arreta en la regardant avant de finir sa phrase.

    " Chérie. "

    Sa voix avait prit un ton différent pour englober ce dernier mot. Evidement la raillerie était toujours présente seulement elle c'était teintée d'une subtilité nouvelle. Ses yeux vert pétillant de défis.
    Sur ce il s'attaqua à la ration du deuxième box : Paz Oasis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mer 16 Juil - 21:32

[ Sandra = Sexy Mère Noël xdd ]

La belle gardait ce joli sourire plein de suffisance et d’arrogance, et oui mon bonhomme tu es tombé sur plus fort que toi, pas grave tu t’en remettra !! Elle resta adossé à la porte l’épaule contre le battant, ses longues jambes fuselées étendues, le dos légèrement cambré comme toujours, si son kiné la voyait il hurlerai pour changer ! Il mit un peu de temps à arriver le pauvre choupinou galérait pour trainer ses granulés, la brune avait hâte de le voir faire les box, il allait souffrir si cette petite charge l’encombrait déjà trop ! Il commença par nourrir les chevaux de club, elle le suivait du regard guettant l’attitude des chevaux dans leur box, oui oui on sait défaut professionnel !

« Pas de chance hein, les lutins doivent être en grève… »

L’ironie était presque palpable, elle n’avait même pas cillé lorsqu’il l’avait appelé chérie, elle employait tellement ce terme avec son hautaineté coutumière qu’elle en avait l’habitude, le recevoir n’y faisait ni chaud, ni froid, la encore pour la toucher il faudrait repasser… Try Again

Il attaquait le second box, son rythme était un peu long mais elle ne dit rien, elle se contenta de regarder sa montre pour reprogrammer sa mâtiné avec ce retard, il restait encore quelques portes avant que cela ne vienne à Remember à moins que ce dernier ne décide qu’il serait plus rapide de péter la porte de son box pour venir directement se servir, ce cas social en était largement capable c’était bien là le pire !!!
Il fallait qu’elle laisse le temps à sa bête d’ingurgiter sa ration et de digérer un minimum avant de la panser de sorte à ne pas mettre le monstre de trop sale humeur, quoi que même comme cela rien n’était sur avec le noir. Bah elle avait au moins une heure à tuer à présent, elle aurait chaud lorsqu’elle monterai mais tant pis. Elle regarda le garçon remplir la mangeoire suivante.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Lun 28 Juil - 23:40


    [ Je voyais plutôt Sandra en tan que Sexy Lutin xdd ]




    Une fois Paz Oasis rassasié, Victor enchaina arrivant à Skyline il parla doucement à la jument qui buvait dans sa liste. Bien qu'il ne s'en soit occupé qu'une seule fois la petite alezanne lui plaisait bien. Quoi qu'il en était c'était pas le moment de s'attarder dans des papouilles retardatrices, encore moins avec l'autre harpie qui l'épiais. Non pas que ca le dérangait d'être la convoistise d'un beau regard féminin, mais la situation aurait était bien plus à son aise si le beau regard ne provenait pas d'une jeune femme ironique et cynique avec un petit air de complaisance qui ne plaisait absolument pas à notre cher Victor.
    Elle lacha sa phrase sans oublier bien sur cette ironie qui le provoquait sans cesse. La jointure de ses doigts qui entouraient la dosette blanchie, puis il relacha un peu son étreinte. Ca ne servait à rien de s'enerver à part prouver qu'elle gagnait du terrain sur lui ce qui, bien entendu, était totalement faux.

    " Quel peut être donc la cause de ce boicotement des lutins ? "

    Bien que la tension était palpable et qu'il n'y avait absolument aucun effort de son côté pour se montrer poli et agréable, la discution pourrait s'averrer amusante si seulement la demoiselle n'avait pas que de la gueule et si elle se montrait à la hauteur de ce qu'elle voulait faire croire.
    Il venait de finir les chevaux de club et attaquait à présent l'allée des propriétaires. Le quatrième cheval, un grand étalon noir bourrinait dans la porte dans une colère folle, sans doute le foin distribué un peu moins d'une demi heure plus tôt ne lui avait pas suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 29 Juil - 17:49

[ On dit un Boycott pas un boicotement va apprendre à parler français va Wink ]

Une petite lueur passa dans le regard de la jolie brune, ainsi le palefrenier voulait jouer au plus fin avec elle, c’était un vrai défi, courageux le petit père ! Son sublime sourire froid et arrogant, mais tellement charmant fit son apparition sur le visage gracieux de la jeune femme. Lui tendre des perches pareilles c’était vraiment pas prudent, il pouvait être sur du retour de flamme avec de telles déclarations !! Elle se souleva un
peu du battant pour mieux se repositionner afin de soulager un peu son dos qui ne manquerai pas de souffrir de la séance à venir vu l’humeur massacrante de son cheval suite à ce retard.

« Les lutines en avaient marre de se réveiller seule dans leurs lits parce qu’ils devaient venir secourir les retardataires tôt le matin… Entre leur couple et les rations ils ont choisis leurs jolies demoiselles… Pas de chance hein ! »

La belle ne bougeait pas malgré le bruit sourd provoqué par sa bête contre la paroi de son box, car oui pas de doute, le grand noir qui faisait tout ce boucan dans les écuries n’était autre que monsieur Remember Me Of Soul Master. Ses prunelles anthracites visionnait la porte de bois qui vibrait de plus en plus sous les assauts répétés de son monstre, il allait finir par avoir raison du bois cet abrutit. Mais en fait elle n’y était pas tout à fait, ce n’était pas le bois qui allait céder mais le loquet, à chaque nouveau coup ce dernier avançait légèrement, un dernier coup plus fort eut raison de ses résistances et voilà la porte qui vola en éclat contre le mur, et bien entendu l’entier sortit aussitôt. La demoiselle espérait vivement qu’il allait se ruer sur la brouette de granulé de sorte à ne pas avoir à cavaler derrière lui dans tout le domaine.

* Put*in fais pas le con Remember !!!*

Le cheval était à présent dans l’allé, grand et fier, il levait bien haut son encolure, son attitude ne pouvait être plus noble, sa prestance à cet instant n’avait pas d’égale, majestueux il exerça une sorte de fascination chez sa cavalière, qui le fixait sans expression dans le regard si ce n’est cette lueur d’admiration devant la beauté pure de l’entier ébène.

[ Je te laisse choisir si tu préfère cavaler derrière lui dans tout TH avec moi ou si tu préfère qu’il renverse ta brouette en se ruant dessus ^^ Cornélien comme choix non ?? ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 29 Juil - 22:02

    [ Roo l'essentiel est que tu es compris 13 ]


    Victor avait toujours assez bien prit le fait de travailler dans les écuries, c'était ce qu'il lui fallait, de l'air, des chevaux et un peu de solitude. Ce dernier point n'était ici pas vraiment respecté. Peu importait, la présence de la jeune femme, bien que cette dernière soit des plus agaçante, était aussi drôlement amusante. Ainsi donc il bavardait des lutins avec une parfaite inconnue qui se la jouait piquante et vive. Il fallait bien l'admettre elle n'était pas des plus désagréables à regarder, bien au contraire, et si il avait eu le loisir de perdre son temps dans une contemplation inutile peut être bien qu'elle aurait put faire l'affaire.

    " Effectivement, je n'ais pas de chance. J'aurais préféré avoir le lutin même grognon, plutôt qu'on m'envoie une lutine mal lunée ... "

    Il se parra d'un sourrir qui sans adoucir ses paroles les rendaient un peu plus vivante. Une pommette apparue sur ses joues un bref instant avant de s'évanouir devant le bruit infernal de l'étalon noir. Alors que Victor entrait dans le box d'un cheval gris pour le nourrir un grand bruit retentit à l'éxtérieur, il sortit du box et le referma rapidement avant de voir ce qu'il se passait. Remember Me avait réussit à ouvrir (ou plutôt à défoncer) son loquet, il se tenait à l'extérieur de son box, l'encolure haute, les naseaux dilatés et frémissants avant d'entrouvrir ses lèvres lachant un henissement tonitruant. Victor lanca un bref regard à la jeune femme qui semblait submergée par il ne savait pas trop quoi et qui paraissait pas en état de l'aider.

    * Oh merde, oh p*tain de merde !! Qu'est ce qu'il va faire ? *

    Victor sifflota doucement pour tenter de faire baisser la pression de l'entier, il pointa une oreille vers lui. Le jeune homme attrapa un licol qui, par chance, était posé non loin de lui. Au bruit des boucles qui se touchaient Remeber se leva à demi et trotta dans une allure qui frolait la perfection vers la brouette de granulés. Si il pouvait se contenter de manger dans la brouette cela serait vraiment formidable.
    Victor s'approchait doucement pour ne pas braquer la montagne de muscle.

    " Doucement, là mon grand. Du calme. "

    Alors qu'il n'était plus qu'à un mètre du cheval, ce dernier reporta son poids dans les hanches pour effectuer un magnifique demi tour sur ses postérieurs et s'enfuir au galop à l'autre bout de la cour. Le jeune russe grimaca. Comment allait il s'y prendre pour rattraper cette bestiole ? Le bruit des sabots ferrés sur le bitume résonnait dans toute la cour. L'étalon noir paradait fiérement, lancant des ronflements de défis à tous ceux qui osaient le regarder.
    Il fallait agir vite. Assez vite pour le remettre dans son box avant que sa propriétaire n'arrive. Il fixa la brunette et se dit qu'il vallait mieux que les lutins ne chôment pas devant ce genre de situation.

    " Pouvez vous essayer de m'aider ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Mar 29 Juil - 22:43

La belle trouvait l’échange verbal plutôt intéressant, non pas à cause de la pertinence du jeune homme mais justement parce que celui ci lui lançait des perches ENORMES, et elle s’amusait comme de coutume de tant de naïveté. Il ne s’énervait pas pour autant et son sang froid permettait ainsi à Sandra de continuer son jeu, car oui elle s’amusait encore et encore, puisqu’il se prêtait si gentiment à la manœuvre autant en profiter ce n’était pas tous les jours qu’elle rencontrait des gars comme lui.

« Ben mon coco fallait prévenir le père noël que tu était plus en phase avec les hommes… »

Lourde de sous entendu sa phrase avait été lancée avec une ironie et un ton sans pareil, vous savez celui qui veut dire, j’ai tout compris et je ne te juge pas, chacun ses préférences sexuelles. Ou encore, pas la peine de te justifier tu empirerai les choses, oui vraiment cette brune était unique en son genre, son regard pétillait de quoi ?? De malice mais pas d’une malice qu’on va avoir envie de partager, celle qui ce joue à vos dépends… La belle s’interrompis lorsque son cheval fit des sienne hypnotisée par sa prestance et son magnétisme, comme un cheval à la majesté glaciale pouvait il autant attirer, irrésistible alors qu’il ne veut pas de vous ?? Tandis qu’elle savourait ce moment de beauté intense le jeune palefrenier lui avait jugé qu’il fallait agir au plus vite, oui la brunette avait oublié que c’était LUI qui était responsable des écuries, pauvre petit gars !

* S’il croit que Master vient parce qu’il l’a appelé il est totalement dans le faux, ce monstre ne s’intéresse qu’aux granulés !! *

Elle pouvait bien en parler, elle commençait à le connaître le spécimen étant donné qu’il lui appartenait depuis un petit moment, mais il était assez facile à cerner : associable au possible, imperméable à toute forme de complicité ou même d’intéressement, pas le cheval de rêve pour le moment… Un sourire apparut lorsqu’elle vit le nouveau palefrenier s’approcher avec son licol, il avait vraiment espoir, cela se voyait qu’il ne connaissait pas Remember le moins du monde ! Son trot était superbe, aérien au possible et elle ne demandait qu’à réobtenir cette qualité sous la selle, avec du travail sur le comportement du cheval elle y arriverait, s’il coopérait ils feraient des merveilles !!

« Ne fais pas .. »

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que son entier était déjà en train de détaler vers la sortie, vers la liberté, en abimant ses tendons sur le sol dur au passage, génial ! Il ne lui restait maintenant plus qu’à entrer en action, lorsqu’il sollicita son aide, elle répondit rapidement et d’une voix plutôt neutre :

« Si mon cheval se blesse tu vas m’entendre ! »

Et s’il avait l’audace de lui rétorquer qu’elle n’avait qu’à l’aider pour aller plus vite elle ne répondait plus de ses réactions, c’était son boulot, et pour le moment il le faisait mal !! Elle doutait que sa bête ne se fasse mal mais elle restait prudente sur ce que pouvait inventer le noir, en matière de connerie il était plutôt du genre inventif !! Elle sortit des écuries à la suite du jeune homme, cherchant du regard l’animal, mais c’est au son de ses sabots sur le sol qu’elle le localisa, il était en direction des prés…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Bielewski
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   Dim 3 Aoû - 22:47

Victor soutiens le regard amusé et ironique de son interlocutrice. Les prunelles chocolat de la demoiselle semblaient bien sures d'elles même et le trait d'eye liner qui les soulignait ne faisait que leur ajouter un peu plus de force. Les siens n'étaient plus qu'un océan d'émeuraude tumultueux (arff si c'est pas beau ce que j'écris là :p) La voila qui se jettait avidement sur n'importe quel sous entendu inexistant de sa réplique, ainsi donc elle cela lui plaisait de le faire passer pour un homme aux tendances homosexuelles, qu'elle pouvait être puérile, il leva un bref isntant les yeux au ciel.

" Je devrais peut être me pencher sur la question, j'aurais moins de soucis qu'avec des petites impertinantes capricieuses. "

Il la fixa en prononcant les deux derniers mots de sa phrase. La fixer ne faisait que lui prouver que jamais il ne pourrait devenir gay. Pourquoi la reine des chieuses de cet endroit (il esperait sincérement que c'était la plus grande parceque si il y en existait une autre encore plus chiante il ne voulait jamais la rencontrer) était elle tombée sur lui, aujourd'hui ? Et pourquoi elle avait prit incarnation dans un corps aussi bien fait que celui la ? Si elle avait était un laideron tout aurait sans doute était plus facile.


A croire que les forces divines qui occupent ce ciel aient décidées de lui pourrir sa journée. Non content de lui avoir envoyer la Harpie ils avaient fait en sorte que cet étalon s'enfuit. Bien entendu ils n'ont pas choisis Shut Up, le gris placide mais Master le grand noir fougeux. Il soupira en s'apercevant qu'il s'en allait, ventre à terre, vers les paddocks. Il s'élanca à la suite de l'étalon, dans un pas rapide. Rien ne servait de courrir il avait peu de chances de le ratraper en course à pied mais beaucoup par contre de le faire s'enfuir plus loin encore. Il n'y avait plus qu'à esperer que l'entier rentre dans un paddock comme cela il fermerait la barrière et se débrouillerait pour le ratrapper. La phrase de la jeune femme le fit s'arreter. "Si MON cheval se blesse ..."
Son cheval ? C'était son cheval ? Il ne manquait plus que ca. Quoi que en y reflechissant à qui d'autre cette grosse brute aurait pu apartenir sinon a une fille aussi arogante qu'elle ?
Son arret n'avait durer qu'une demi seconde et il avait aussitôt retrouver sa vitesse de croisière.

" Si ton cheval était mieux éduqué tout serais plus simple ... "

Il ne quittait pas l'entier des yeux ce qui l'empecha de voir la réaction de la jeune femme, mais à ce qu'il avait entre apercu de sa personalité, aucun doute, il allait se recevoir une réplique cinglante. Peu lui importait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme un premier jour. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un premier jour. [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est reparti, premier jour de vélotaf de l'année
» premier jour de vélotaf [bison couché]
» Rentrée scolaire
» premier jour au pré de gandalf
» Etalon juste castré avec jument ? (News P2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[ TH ]  :: | ♣ TH CENTER | :: [ LA GRANGE-
Sauter vers: