...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [ REMEMBER ME OF SOUL MASTER

Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra Brooke
* NIVEAU 2
* NIVEAU 2
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 28
[ PUF _ : Ixia
[ TES CHEVAUX _ : Remember Me Of Soul Master
Date d'inscription : 24/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
147/1000  (147/1000)

MessageSujet: [ REMEMBER ME OF SOUL MASTER   Mar 29 Juil - 16:49

Qui mouille qui ??





Une ombre se faufila dans les écuries, au dehors la chaleur était accablante et seule sa silhouette se détachait devant de trou de lumière qui n’était pas bouché par la porte. Fluide, féline le contour de la jeune femme à contre jour approchait de cette démarche qui la caractérisait tant, tellement qu’une personne aguerrie l’aurait immédiatement reconnue, pas de doute à avoir cette douce élégance mi arrogante mi adorable ne pouvait émaner que d’elle. Une halte à la sellerie puis elle repris sa mouvance vers le box de Remember Me Of Soul Master, grandissant à chaque pas, laissant au fur et à mesure son halo de lumière derrière elle pour enfin laisser percevoir les traits nobles de son visage. Une main aux longs doigts fins manucurés poussa habilement le loquet, clac le bruit caractéristique se fit entendre, un léger grincement accompagna la poussée du portillon, et enfin un hennissement furieux accueillie l’apparition.

« Moi aussi ca me fait plaisir de te voir !! »

Cette voix profonde et autoritaire provoqua la colère de l’entier qui se manifesta par un coup d’antérieur dans le mur, mais oui Remember pette ta ferrure, crois pas que ca t’empêchera de travailler ! La jeune femme ignora complètement cette saute d’humeur et renvoya derrière son épaule une mèche sombre dardant sur l’animal un regard neutre, elle s’avança sans ciller et lui passa le licol, il monta brusquement la tête lorsqu’il sentit le cuir se refermer sur lui, mais la belle avait déjà passé les deux oreilles, il ne lui restait qu’à clipser la sous barbe ce qu’elle fit sans tarder. Se retournant elle pris la direction de la porte mais elle sentit un mouvement brusque derrière elle se retournant juste à temps pour éviter les dents de l’entier sur son omoplate, elle le réprimanda d’une claque sur les naseaux, et repris son chemin comme si de rien n’était préférant ne pas trop s’attarder sur les frasques de son cheval. La brunette commençait à être lasse que le noir mettre autant d’énergie à s’acharner contre elle plutôt que de l’employer pour progresser, il avait largement les moyens et elle déplorait de ne pouvoir toujours pas le faire sauter, elle n’avait pas encore assez de résultat sur le plat, ajouter des barres pourrait aggraver ca ou l’améliorer mais elle ne voulait pas prendre de risque de réduire à néant ses efforts si minces soient les résultats obtenus, il y avait donc encore au moins une séance de dressage à prévoir dans le programme, selon son issue la demoiselle envisagerait la suite des réjouissances !

« Pas la peine de faire ton nerveux avec moi !! »

Le volume de sa voix était extrêmement bas mais semblait résonner tel des cris aux oreilles du noir qui se mirent à virevolter pour atterrir en arrière planquées sous les crins sombres. La jolie brune ne se laissa pas impressionner un brin et avança sans le regarder, Soul Master refusa de bouger d’un centimètre, oups problème !! La cavalière imprima une pression sur la longe mais cela ne provoqua aucune réaction de la part de l’ombrageux animal si ce n’est un regard triomphant. La belle respira profondément appelant le reste de patience qu’il n’avait pas encore réussi à faire fuir chez sa propriétaire et compta jusqu’à trois dans sa tête paupière closes puis elle rouvrit les yeux braquant ses prunelles anthracites sur lui. La brune s’approcha du cinq ans sans geste brusques, sans montrer une quelconque anomalie dans sa démarche rien ne perçait ni agacement ni impatience ni colère, rien elle restait de glace et cela lui allait bien. Arrivée au niveau de l’épaule elle appuya sur l’entier le déséquilibrant lui indiquant avec la longe de tourner, il n’avait pas le choix, déstabilisé il du faire un pas en avant et ni une ni deux elle était de nouveau en tête le guidant vers la porte. Encore une bataille de gagnée, mais combien devrait elle encore livrer ??

* Manquerai plus qu’il ai peur de l’eau maintenant ! *

Le couple remonta l’allée, enfin le mot couple ne serait pas venu directement aux lèvres de la belle, elle aurait plutôt utilisé ennemis ou encore adversaires, mais en aucun cas un mot qui traduisait l’osmose et l’harmonie… Un étalon ombrageux sortit la tête furieux dents devant s’apprêtant à mordre l’épaule de Remember mais elle veillait au grain et abattit sa main sur les naseaux de l’importun protégeant sa bête d’une morsure immédiate. Bien sur elle ne reçut pas en retour un regard de gratitude mais seulement une violente traction sur le bras tandis que le grand noir se jetait vers la porte du box abritant son adversaire. La brunette n’était pas assez folle pour se jeter entre les deux combattants, encore une fois ce fut sa voix qui rétablit l’ordre dans les écuries, grave, ferme, autoritaire, implacable. L’animal faillit de surprise changer de cible pour l’attaquer elle mais se ravisa rapidement lorsqu’il vit sa posture de dominante [ du Sandra tout craché ] . Droite et fière, le regard ardent, les jambes légèrement écartées, les poings serrés sur les hanches la main droite étreignant avec poigne la longe du licol. Le cheval lança un regard mauvais à son compagnon d’écurie qui l’avait attaqué puis suivit de mauvaise grâce sa propriétaire qu’il trouvait décidément bien encombrante. Cette dernière le guida jusqu’à la douche et sans marquer d’arrêt ni d’hésitation elle franchis le petit passage pour entrer sur l’aire de mouillage [ Vachement français tout cela… ], dans son élan Remember la suivit sans se poser trop de question. Etait il habitué à la douche ?? Ou n’avait il pas pris le temps de réfléchir à la question ?? Quoi qu’il en soit il n’avait pas encore fait d’esclandre c’était déjà ca !! La belle fit rapidement un nœud d’attache « de secours » c’est à dire qu’elle pouvait défaire très rapidement si le grand noir venait à paniquer ou à faire des siennes ce qui était le plus probable. Sa main délicate vint saisir le tuyau tandis que l’autre opérait une rotation du poignet délivrant le passage du liquide dans le tube de plastique. Clap clap clap… Les oreilles de l’entier se mirent à bouger, tournant et virant, les yeux de l’animal cherchaient avidement, dans une attitude défensive, mais en même temps dans ses prunelles ébènes une lueur de curiosité brillait réchauffant le cœur de notre jolie brune, tout n’était pas mauvais chez son cheval. La belle agita un peu le jet ce qui produisit plus de bruit, le cheval étira son encolure cherchant le contact du fluide tirant sur la longe sans trop forcer, elle fit deux ou trois pas vers lui le laissant flairer et jouer quelques instant avec l’eau. Remember secoua la tête avec vigueur lorsque le froid vint au contact de son bout du nez mais néanmoins il revint rapidement à la charge. La demoiselle observait son manège, amusée par tant de naïveté de la part du brusque animal, quel bonheur de le voir ainsi, comme un gamin qui découvre la neige, ou qui vient d’apercevoir le père noël. Pur et simple, voilà les adjectifs qui convenaient à ce moment, éphémère certes mais qui redonnait courage à notre Sandra nationale.

* Si seulement il était toujours ainsi ! Avide de découvrir, oubliant son orgueil et sa colère !*

Peut être étais ce un signe, peut être devait elle, Elle abandonner son orgueil dans le couple, pour mieux l’amadouer… Dans sa tête défilèrent les images de leurs moments à deux, plus d’affrontement que d’émerveillement dans tout cela, oui une guerre incessante et épuisante les faisaient s’affronter quotidiennement. Il fallait que cela cesse !! Quelques flash la ramenèrent cependant sur terre, elle ne pouvait céder avant lui, il était encore trop violent, baisser sa garde était une mauvaise idée, il pourrait devenir dangereux, pour elle et pour les autres !! Pas encore ma belle, patience, ne craque pas, il cédera avant toi, tu es persévérante, oui elle l’avait toujours été !! Elle soupira doucement, mais pas assez pour que le cheval ne perçoive pas le son, il sursauta légèrement puis se désintéressa d’elle pour revenir vers son jouet, comme toujours elle ne l’intéressait pas le moins du monde. Maintenant qu’il avait fini de découvrir, enfin apparemment plutôt de redécouvrir la douche, et qu’il avait terminé de faire joujou elle allait pouvoir le rafraichir un peu.

« Le bain de monsieur est avancé ! »

Elle commença par les sabots et remonta lentement le long des quatre membres, son pouce obstruait la sortie d’eau afin de donner plus de puissance au jet. Le monstre ne bougeait pas mais semblait apprécier le contraste de la température de l’eau et de l’air, elle remontait toujours plus, mouillant de nouvelles parcelles de peau. Les flancs, les cuisses, la croupe, le dos, l’encolure, elle progressait méthodiquement, fidèle à elle même, le cheval ne remuait pas trop et la jeune femme prenait pour une fois plaisir à l’exercice, c’était tellement plus agréable de ne pas devoir constamment le rappeler à l’ordre, contrairement à d’habitude rester vigilante suffisait pas encore besoin de sévir ! Bientôt il fut bien trempé sauf la tête et la brunette ferma l’eau s’armant [ d’un couteau de boucher ] d’un bouchon et d’une bouteille de shampoing hypoallergénique. Faisant dégouliner le produit le long de la colonne vertébrale du noir elle ne s’attendait pas à ce que ce dernier s’ébroue à ce moment la , et fut aspergée de plein de petites gouttes d’eau, elle sourit néanmoins et finit sa ligne de shampoing. Elle brossa avec vigueur, faisant mousser la robe sombre de l’étalon, répandant sur tout le corps le savon, frottant encore et encore, insistant un peu plus sur certaines petites taches que l’on pouvait apercevoir malgré la noirceur du corps de l’animal. Ses bras étaient plein de mousse jusqu’à la moitié des avant bras mais cela ne la gênait pas un brin, elle n’était pas snob, juste un tantinet arrogante !!

« Alors ca te plait ?? »

Il l’ignora comme de coutume, et la belle secoua la tête il ne changerai donc pas, pas pour le moment, enfin si un peu il n’était plus noir mais tout blanc tout mousseux, le contraste avec la tête était bien net et arracha un sourire à la demoiselle : les apparences sont Ô combien trompeuse !! Cette tête de mule n’avait RIEN d’un agneau !!! Elle posa sa brosse et repris le tuyau, alluma le débit d’eau et se retourna vers Remember, pas de chance une moto démarra en trombe à ce moment la surprenant la masse de muscle qui lui servait de monture, qui sans réfléchir chercha à se tourner pour fuir, sa croupe heurta le bras de la jeune femme se retrouva inondé de mousse jusqu’à l’épaule et qui dans se mouvement imprévu avait détourner son bras traçant ainsi une longue ligne sombre et mouillée sur sa jambe droite, et bien entendu pour clôturer le tout, du liquide s’était insidieusement glissé dans ses bottes ! Ouais youpi la totale !! Remember s’était vite calmé lorsque le son eut disparu, imperturbable à nouveau il reniflait le sol mouillant au passage ses naseaux. Sandra rinça son bras en grimaçant légèrement, elle était froide tout de même cette eau ! Puis elle alla vérifier l’état de son nœud, il avait bien tenu, le noir releva la tête en sentant cette proximité indésirable essuyant au passage son velours sur le ventre et la poitrine de la belle. C’était définitif elle était trempée !! Reprenant ses esprit elle repris correctement le tuyaux et entrepris de rincer la bête commençant cette fois par le haut bien entendu, elle observer la mousse dégouliner sur l’épaule musclée de sa monture, elle termina pas rincer les membres insistant un peu plus sur les tendons de ce dernier lui procurant ainsi un petit massage revigorant. Voilà il était propre, et elle aussi par la même occasion, il ne restait que quelques soins à prodiguer et elle l’emmènerai brouter le temps qu’il sèche. Elle pris un chiffon et sécha sommairement les paturons de l’animal pour éviter les crevasse, elle devrait le refaire un peu plus tard mais c’était déjà un bon début, le cheval se laissa manipuler sans trop de difficulté, il bougeait de temps à autre mais rien de bien grave comparé à tout ce qu’il lui avait déjà fait endurer !! Ensuite elle l’emmena brouter à l’ombre lui laissant du mou dans la longe, il se jeta avidement sur le carré d’herbe qu’elle avait déniché…




Texte totalement rédigé par Sandra Brooke
© Copyright Sandra Brooke - Ixia. Aucun plagia n'est toléré

_________________




Dernière édition par Sandra Brooke le Jeu 31 Juil - 0:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas G. P. [Mi-ABS]
* PROF
* PROF
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 24
[ PUF _ : Who I Am
[ HUMEUR _ : Amoureuz'
Date d'inscription : 17/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: [ REMEMBER ME OF SOUL MASTER   Mar 29 Juil - 19:12

    NIVEAU DU TEXTE : Très Bon!

    x ÉQUILIBRE _ .. %
    x ENDURANCE _ .. %
    x SOUPLESSE _ .. %
    x HABILETÉ _ ..%
    x CONFIANCE _ 6%
    x ALLURES _ ..%
    x SOINS _ 6%

    x POINTS D'EXPERIENCE _ 12 Points

    x COMMENTAIRES_
    Bon en tout cas tu fais l'unanimité chez les admins, tes textes sont superbes, faciles à lire, on prends plaisir et on peut facilement ressentir ce que tu décris. Les descriptions sont bien détaillées, les mots employés recherchés sans être incompréhensible, etc.
    Donc voilà, encore une fois une très belle note, bravo. tongue

_________________
Don't worry.
Be happy.
No one care.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ REMEMBER ME OF SOUL MASTER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master de l'Est de pêche à Saint-Dizier (52)
» Master 13
» Master Chef, diner presque parfait etc....
» Evian Master un de beau coup
» recherche Game master

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[ TH ]  :: | ♣ TH CENTER | :: [ SOINS :: [ DOUCHES & PANSAGES-
Sauter vers: