...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [ PAZ OASIS DE JIBELLINES

Aller en bas 
AuteurMessage
CHARLIE Stewart .
* PROF
* PROF
avatar

Nombre de messages : 453
[ PUF _ : [ AL0N3
[ TES CHEVAUX _ : [ SOLDIER
[ HUMEUR _ : [ GOOD =)
Date d'inscription : 17/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
28/1000  (28/1000)

MessageSujet: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Sam 21 Juin - 13:12




( PAZ OASIS DE JIBELLINES )


I / CARTE D'IDENTITÉ

NOM ENTIER DU CHEVAL : Paz Oasis de Jibellines
NOM ENTIER DU PÈRE : Apollon du Coulis
NOM ENTIER DE LA MÈRE : Qu’elle Est Belle II de Jjibellines
ÉLEVAGE DE NAISSANCE : Élevage de la Jibellines
DATE DE NAISSANCE : 25 Octobre 1998
AGE ACTUEL : 10 ans
SEXE DE L'ÉQUIDÉ: Entier
NUMERO DE PUCE: 13679 11285
CATÉGORIE - TAILLE: 1 m 67
SON CAVALIER: ...
CATEGORIE : Cheval de Club



II / PSYCHOLOGIE & CAPACITÉS

CARACTÈRE GÉNÉRAL:

Paz Oasis est un cheval très attachant. Il est câlin, et très gentil, néanmoins, si on est trop gentil avec lui il en profite souvent pour faire le fou. Il est sage quand on sait l'écouter, et le maitriser, et il apprend très vite de nouvelles choses, il pourrait avoir une vocation de cheval de cirque ou de dressage de haut niveau, car il sait faire de nombreuses figures. Néanmoins là n'est pas tout, il est aussi terriblement intelligent, et vous sauvera la mise assez facilement .Il aime se montrer beau, et il aime être dominant, et dominer tous les autres chevaux, il faut donc faire attention quand on le met au pré avec d'autres mâles, car Paz Oasis est un étalon. Que dire de plus à part que c'est une perle ? Il ne bouge pas au moindre bruit, et il n'est pas peureux du tout. Il est vraiment curieux, et sa curiosité lui laisse de très mauvais souvenir, mais ce n'est pas pour ça qu'il ne continue pas à fouiner partout ! Le prendre c'est l'adopter . N'hésitez plus x) . A noter seulement que cette monture nécessitera pas mal de travail en extérieur .

CAPACITÉS :

Paz Oasis est un entier naturellement doué pour pas mal de choses. Après tout, il a été racheté par TH et ce n'est pas pour rien. Dans sa musculature, déjà , il est très polyvalent . D'un naturel calme quand le cavalier est présent sur son dos, sauter , c'est sa discipline. Avec de belles allures, il pousse et vient facilement se mettre en équilibre . Néanmoins, ne vous agitez pas! L'étalon prendrait facilement le dessus, et voilà la chute qui arrive .. De ce grand poitrail, il en ressort une facilité étonnante à croiser les Pattes. Oasis est d'un naturel calme en dressage, quand il est tout seul, mais attention quand il est avec d'autres chevaux et dans une situation de stress. Vos détentes de concours seront souvent laborieuses . Un point à travailler chez lui N Je dirais son engagement . Il est plutôt correct mais sans plus . Si Paz n'a jamais fait de course, il s'y connait bien en cross . Aime les grands espaces et n'hésitera pas à vous le faire savoir . Ces séances seront souvent Rock'N Roll , mais pas si désagréables que ça .. Restez soft et tout ira bien ! .


QUELQUE CHOSE A RAJOUTER ? :

Paz Oasis déteste être dominé, et il adore fouiller dans les poches de son cavalier à la recherche de friandises.


QUALITÉS ET DÉFAUTS :

Attachant_Sage_Gentil_Aime travailler
Trop Curieux_Gourmand_Dominant


III / TRAININGS

I / EQUILIBRE _ : 0.00 %
II / ENDURANCE _ : 0.00 %
III / SOUPLESSE _ : 0.00 %
IV / HABILETE _ : 0.00%
V / CONFIANCE _ : 17.00%
VI / ALLURES _ : 0.00%
VIII /SOINS _ 18.00 %
VIII / CLASSEMENTS CONCOURS _ : 0

Le soin ne concerne sur les douches, pansages, visites vétérinaire + Ostéopathe etc .. ) & sorties en pré .
La confiance se gagne dans chaque chose .




[ ENTRAINEMENTS ]



Spoiler:
 

_________________

# CHARLIE STEWART APPLE JONES. & SOLDIER OF IRELAND




Je Veux Vivre, le grand amour . La passion, des premiers jours
Je veux aimer & recevoir en retour . Je veux savoir si sa existe toujours .



Dernière édition par CHARLIE Stewart . le Dim 3 Aoû - 12:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://training-helps-v3.forumactif.com
Aubry DAVIS (+ ou - Là)
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 25
[ PUF _ : Orphée
[ HUMEUR _ : Moyen Moyen x)
Date d'inscription : 19/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
20/1000  (20/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Ven 11 Juil - 17:18

    Des bruits de pas dans l'écuries silencieuses des chevaux de club. Ils n'étaient pas nombreux donc celui qu'Aubry était venu voir ne fut pas difficile à trouver. Aujourd'hui, la jeune femme avait décidé qu'un petit pansage ne ferait pas de mal histoire de faire connaissance. Elle avait jeté son dévolu sur Paz, l'entier palomino. Ne me demandez pas pourquoi, les coup de tête, ça se justifie pas de toute façon. Et puis tous y passeraient. Aubry n'avait pas encore pris de cours ici. Elle était déjà assez frustrée que sa soeur soit Professeur ici, sans compter qu'elle n'était pas encore au courant que Charlie elle-même l'était. En même temps, c'était sa faute, elle n'avait pas osé se présenter pour faire parti du corps enseignant. Ca lui apprendra de ne pas être sur d'elle tiens... Enfin, c'était toujours bien d'être élèves de toute façon, ça ne faisait pas de mal non ? Bref aujourd'hui n'était pas la question. On était en fin d'après-midi, la ou la chaleur du soleil se faisait moins oppressante. Aubry avait revêtu un débardeur bleu ciel, moulant son buste pour plus de confort, ainsi qu'un pantalon d'équitation marron. Elle avait laissé ses boots dans son appart', privilégiant une bonne parie de basket ainsi que de grandes chaussettes montant, recouvrant son pantalon sur un peu plus d'une moitié de mollet. Ses longs cheveux bruns étaient attachés en queue de cheval haute, quelques mèches plus courtes remises derrière ses oreilles. Elle ne mit pas longtemps à arriver devant le box du cheval, stoppant sa marche ce qui eut pour effet de replonger l’écurie dans le silence. Un mouvement se fit entendre à l’intérieur du box, avant qu’une belle tête au regard expressif en sorte, ses oreilles pointées sur Aubry. Un sourire s’afficha alors sur son visage.

    « Coucou mon grand…


    Elle posa sa main sur son front, écartant les longues mèches de son toupet blond. L’entier restait calme. Comme beaucoup de chevaux de club allez-vous me dire. Rare étaient ceux qui attaquaient au box. Ils étaient tous différent à la monte certes, mais ce n’était pas pour aujourd’hui. Ouvrant le loquet de la porte de bois, Aubry fit doucement reculer Paz une main sur son poitrail puissant, avant d’ouvrir la porte un peu plus et de rentrer. Elle observa la structure du Palomino. Il était de taille moyenne, plutôt grand et sa silhouette était musclé et bien battit. Sa couleur peu habituelle soulignait encore plus la beauté de l’entier.

    « Je vais m’occuper de toi aujourd’hui mon bonhomme ça te va ?

    Paz secoua la tête avant de pencher l’encolure pour venir renifler les poches d’Aubry, ayant manifestement trouvé ce qu’il était venu chercher. Aubry émit un petit rire avant de plonger sa main dans la poche de son pantalon pour la ressortir avec une friandise ronde. Elle tendit la main vers la bouche de Paz qui s’en saisit, content de lui, de ses lèvres douce. Contrairement au fait qu’il soit curieux, le Palomino était très délicat. Peut-être se rendait-il compte que s’il fonctionnait comme ça, il en aurait encore plus ? Mais Aubry n’en avait plus, du moins pas sur elle. Et si elle devait en ravoir, ce serait à la fin de la petite sortie qu’elle avait prévue. Enfin, elle n’était pas encore sur de ça mais peut-être l’emmènerait-elle faire un tour au pré où en longe, voir en liberté dans le manège qui sait ? Enfin, ressortant doucement, en veillant à ce que le cheval ne sorte pas de son box, elle se servit dans un seau où se trouvait de nombreuses brosses et accessoires. Ressortant avec une étrille en caoutchouc, elle entreprit de la passer sur le corps de l’entier. Il n’en avait pas spécialement besoin mais le contact circulaire d’une étrille leur faisait toujours du bien donc pourquoi s’en passer ? Si cela plaisait au bel entier. Débutant sur le haut de l’encolure, elle passa l’étrille par des gestes ronds, soulevant de l’autre main la crinière longue de Paz. Puis elle fit ainsi tout le corps du Palomino, sauf les zones sensible bien sur, tel que le garrot, le dos, et tout les os trop proche comme l’épaule ou les membre. Le cheval n’avait pas bougé suivant les gestes d’Aubry de la tête. Il avait bien une ou deux fois pousser la porte entrouverte de son box, de ses naseaux, se qui lui avait fallu que Aubry referme le loquet du haut. Cela avait paru lui déplaire au début, mais il s’y était fait, retournant à sa contemplation du pansage et des moindres gestes de la belle brune. Une fois finit, le poil de l’entier était un peu en désordre à cause de l’étrille. C’était donc au tour du bouchon d’intervenir. Passant dans le sens du poil, Aubry
    Enleva les quelques saletés qui restaient sur la robe du bel entier. La jeune cavalière était plutôt pointilleux à ce sujet, en se qui constituait la propreté de ses chevaux et jamais vous ne la verrez venir avec un cheval possédant de serait-ce qu’un grain de poussière où alors pire ! Un brin de paille dans la queue. C’était plutôt inconcevable chez elle. Enfin, cette fois, elle passa la brosse sur tout le corps de l’entier, sauf la tête, frottant un peu sur les membres pour enlever la sueur sèche. L’étalon commençait vraiment à ressembler à quelque chose maintenant. Bon, fallait pas descendre trop bas dans votre contemplation, les sabots n’étant pas encore fait, Aubry ayant l’habitude de les faire en dernier. En passant le bouchon sur les antérieur ainsi que les postérieur, elle avait, en bonne jeune femme attentionnée qu’elle était, vérifié si aucun d’eux n’était gonflé, plus chaud que la normal ou tout simplement blessé. Mais l’entier ne possédait rien de cela. Tant mieux allez-vous me dire. Et même si les chevaux de TH étaient bien entretenus, ça ne coûtait rien de vérifier s’ils ne s’étaient pas blessés au pré ou même dans leur box, ça pouvait arriver. Une fois le bouchon passé, Aubry prit une brosse douce, pour la touche finale à la robe de Paz. Elle ne se souvenait plus quand elle s’était mise à chantonner, mais un petit air de ballade sortant de ses lèvres. La brosse douce avait pour effet d’être passé sur la tête et sur tout le corps, pour peaufiner la robe et la lustrer, pourquoi pas. C’est bien sur ce que fit la belle brune. Maintenant, il ne restait plus que les sabots et les crins. Elle prit enfin un cure-pieds, ainsi qu’un bouchon plus petit que les autres, destiné en enlever paille ou autre de la sole et de nettoyer la paroi. Elle se présenta sur la gauche de l’entier, glissant sa main le long de son antérieur. Et la ! Oh ! Monsieur refuse de donner son pied, s’appuyant volontairement sur ce dernier pour se pas laisser à Aubry une chance de le renverser.


    « Paz….

    Son nom avait sonné plus comme un avertissement qu’autre chose. Elle refit une tentative, où le cheval hésita avant de poursuivre, étant décidé à faire sa tête de mule. Le hic, c’est qu’Aubry était aussi bornée. Donc, on était pas sortit j’peux vous le garantir. La jeune femme eut finalement le dernier mot, mettant tout son poids sur l’épaule de l’entier qui finit par lever le sabot. Elle le saisit immédiatement et Paz n’émit plus d’opposition. Il se laissa faire, ainsi que pour les autres sabots, boudant un peu de s’être laissé avoir. Enfin il s’en remettra le pauvre vieux. Façon de parler hein ? Aubry lui fit la sole impeccable, ainsi que la paroi débarrassées des quelques mottes de terre qu’elles avaient encore. Maintenant, il ne restait plus que les épais crins de Paz. Aubry se saisit d’une brosse pour crins et entreprit d’abord de faire la queue. Elle remarqua sans faute que l’entier avait collé sa queue entre ses postérieurs.
    Elle lui mit une petite tape gentille sur la croupe avant d’ajouter.

    « Hey no Stresse gamin, arrête de bouder un peu tu veux ?

    Paz pointa ses oreilles en avant secouant la tête vigoureusement. Souriante, et chantonnante ^^, Aubry entreprit alors le long démêlage de la queue de l’entier qui s’avéra éprouvant, mais pas plus que ce que la jeune fille avait déjà vécue. Elle fit ensuite la crinière qui malgré qu’elle était longue, avaient des crins plutôt fins et facile à démêler. Ensuite, comme toujours, Aubry fit quelques pas en arrière, ce même regard faussement critique dans les yeux, observant Paz ainsi que son regard curieux. Puis, elle conclut pour elle-même qu’elle avait fait du bon travail. Ensuite, vint la question. J’le sors ou j’le sort pas ? That is the question… Enfin, elle se dit que ça ne pourrait pas faire de mal. Jetant un coup d’œil dehors par la fenêtre, ce fut comme si le beau soleil l’invitait à sortir. Donc, Aubry n’hésita pas. Elle se rendit dans la sellerie, ou elle prit une paire de guêtres fermées et une paire de protège boulet. Elle les mit à Paz sans problème, ce dernier ayant apparemment retrouvé sa bonne humeur si on en croyait le mouvement de tête qui suivait Aubry comme au début. Aubry s’arrêta ensuite, flattant l’encolure du beau Palomino, lui murmurant à l’oreille.

    « Une petite sortie ça te dit toi ?

    Elle sourit en voyant l’air intéressé de Paz. Il avait tout de suite comprit qu’on sortait au moment où elle lui avait mit ses guêtres. Maintenant, l’entier était impatient et elle eut presque toutes les peines du monde à lui passer le licol vert qui se trouvait devant son box. Quand ce fut fait, elle ouvrit la porte en grand, sortant, l’entier à la suite, pressé, presque trottinant lorsqu’elle arriva dans la cour du club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUNE O. OWENN { ABS
* PROF | YOURE L0VELY BL0NDIE TEACHER

avatar

Nombre de messages : 137
Age : 23
[ PUF _ : SWIPT
[ TES CHEVAUX _ : IPODY
[ HUMEUR _ : Bonne
Date d'inscription : 17/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
26/1000  (26/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Ven 11 Juil - 18:27

+ 6 Confaince & Soin
+ 20 Points Cavalier

Bon Texte Wink =)

_________________
YOU ARE MY SLAVE



{ ABSENTE JUSQU'A FIN AOUT . BISOUX <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Nothomb[abs]
* NIVEAU 1
* NIVEAU 1
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 25
[ PUF _ : Lollie
[ HUMEUR _ : Merveilleuse
Date d'inscription : 16/07/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
84/1000  (84/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Mer 16 Juil - 20:01

October, October..
La jeune fille ouvrit une lourde porte. Derrière cette porte, elle découvrit une ravissante écurie, lumineuse, spacieuse et rangée. Ce n'est vraiment pas le genre d'écurie des centres équestres de villages, où le sol est toujours recouvert d'une épaisse couverture de paille sale. Ici, c'est propre et ici, ça plaît à October. La jeune fille aurait voulu un tel endroit où placer sa jument. Malheureusement, ça ne semblait exister qu'ici.
October parcourait d'un pas léger l'allée des écuries quand une jolie tête blonde sorti d'une fenêtre d'un box. Les crins du cheval étaient d'un blanc parfait et sa robe était alezane claire. C'était là un magnifique cheval. Il alongeait l'encolure en direction des poches de la jeune fille. Celle ci le donna une petite tape sur le nez pour le remettre à sa place, ce cheval, bien qu'il soit magnifique n'avait rien à faire dans ses poches. Un petit curieux..
L'adolescente ne s'était pas laissé attendrir par la tête blonde et l'avait correctement remis à sa place, malgré cela, il continuait à faire mine de la fouiller de fond en comble. Grave erreur de sa part car il reçu une deuxième tape sur le nez, cette fois, un peu plus expressive. Rien à faire, monsieur, oui car October avait lu la plaquette au nom du cheval, Paz Oasis De Jibellines, entier, cherchait toujours sa friandise. Mais October ne lui donnerait aucune friandise tant qu'il ne se calmerai pas côté curiosité.
<< Alors Paz Oasis, on est curieux ?
October ponctua sa phrase de caresses. Elle ouvrit la porte du box et y entra, sûre d'elle, comme il faut l'être face à un étalon. L'adolescente avait comprit le système de monte. Elle n'avait pas de point et était au niveau zéro, ce qui faisait qu'elle n'avait le droit qu'à un cheval de TH. Elle n'en était pas moins heureuse et elle pensait avoir trouvé le premier cheval dont elle s'occuperait ici. Paz Oasis de Jibellines, un entier.
<< Es-tu assez curieux pour me découvrir, Monsieur de Jibellines ?
En même temps qu'elle parlait, October parcourait le corps de l'entier de sa main. Il semblait sympathique comme cheval. Son statut d'entier lui valait une attention toute particulière mais ce blondinet ne prenait pas la grosse tête, bonne cose n'est-ce pas. October lui démêla les crins à la main et se dit qu'il aimerait peut-être bénéficier d'un bon pansage, même si sa robe étincellait à la lumière. Elle partit donc à la recherche d'un bac de pansage, chose qu'elle trouva dans la remise, au fond d'un agréable jardin.
October comprit vite, pendant le pansage que Paz Oasis n'était pas du genre à se retourner rien que pour lancer un petit coup de rein ou un coup de dent, il était sage et fort attachant, il faut l'avouer. La jeune fille passa l'étrille juste pour dire de respecter l'ordre des brosse, parce que l'entier n'avait nul besoin d'un coup d'étrille. La brosse dure fit plus d'effet à l'étalon, qui étendit aussitôt l'encolure. Octobre aurait presque pû croire l'entendre ronronner. Ok, pensée stupide.
<< Ohh, il aime ça le Paz, il aime ça.
October poursuivit le pansage par un passage de brosse douce, pour éliminer les dernières particules de poussières et les petites pellicules. Elle sortit ensuite une brosse à crin de la boîte de pansage. Paz profita d'un moment d'inatention de la jeune fille pour lui attraper le bas du tshirt qu'il machouilla avec amour. October le réprimanda assez vivement et l'étalon recula d'un pas. Un moment d'inattention avait suffit. C'est toujours comme ça avec les chevaux, au moment ou on les trouve sage et attachant, on relache un peu notre attention et voilà.
<< Paz, Non !
Le ton de la voix d'October se voulait impressionnant. La jeune fille cherchait à s'imposer face à l'étalon, quelques calins, d'accord mais pas de machouillage de vêtements ni de fouilles ni autres bêtises. Brosse à crins en main, elle s'approcha de l'arrière main de Paz qui sembla ne pas trop apprécier. elle fit demi tour et alla se placer devant lui, lui faisant sentir la brosse et le gratifiant de quelques caresses. October se redirigea vers l'arrière main du cheval qui cette fois ne montra aucune opposition. Il fallait donc lui faire sentir les brosses avant de s'en servir.. -rire- Il est vraiment attachant !
L'adolescente démêla la queue de l'entier mêche par mêche. il avait une belle queue aux crins ondulés. Il a un crin soyeux, doux au toucher, c'est agréable. Il est de nouveau sage comme une image enfin, je ne vois pas ce qu'il fait.. Je démêle sa queue. Et quand je me retourne, il est entrain de mastiquer une brosse.
<< Paz.. !
En entendant son nom, Paz lache précipitemment la brosse, un filet de bave pend de sa bouche jusqu'au sol, vous devriez voir la scène, on dirait un bambin prit sur le fait de manger un de ses jouet. Je ne peux retenir un rire, j'essuie la brosse et la remet en palce, dans la boîte de pansage. Ocotber avait commencé le pansage en démêlant la crinière de l'entier à la main, celle ci était donc parfaitement démêlée. L'adolescente attrappa le cure-pied et s'approcha de Paz. Elle lui fit sentir l'objet, il eut un mouvement de recul. Elle l'apaisa de tendres caresses puis s'approcha de son antérieur.
<< Donne, Paz, donne le pied.
Paz ne répondit pas à l'ordre. il plaqua son antérieur au sol et fit pareil pour chacun des autres pieds. October ne pouvait négliger le curage de pied et fit donc une seconde tentative, aussi désespérée que la première. Elle pensa donc qu'il avait eu une mauvaise expérience ou qu'il s'était blessé d'une quelconque façon. Elle lui parla et se rapprocha de lui mentalement. Au final, Paz lui donna tour à tour chacun de ses pieds. October avait gagné la partie.. Mais pas la guerre.
<< Gentil Bonhomme, gentil. C'est bien Paz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUNE O. OWENN { ABS
* PROF | YOURE L0VELY BL0NDIE TEACHER

avatar

Nombre de messages : 137
Age : 23
[ PUF _ : SWIPT
[ TES CHEVAUX _ : IPODY
[ HUMEUR _ : Bonne
Date d'inscription : 17/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
26/1000  (26/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Jeu 17 Juil - 22:08

    NIVEAU DU TEXTE : .. ( Petit, Bon, Très bon )

    x ÉQUILIBRE _ + .. %
    x ENDURANCE _ .. %
    x SOUPLESSE _ .. %
    x HABILETÉ _ ..%

    x CONFIANCE _ 6%
    x ALLURES _ ..%
    x SOINS _ 5% ( Si Pansage , Douche , sortie Pré, visite vétérinaire .. Uniquement Soin & Confiance dans ce cas )

    x POINTS D'EXPERIENCE _ 19 Points

    x COMMENTAIRES_
    Hum... Ton texte est bon dans l'ensemble j'ai bien apprécier =) Mais sa semble un peu trop facile même si c'est bien fait mais essaye de mettre plus de piment et de difficulté et de plus dévelloper ce que le cheval fait =) Sinon Bravo What a Face

_________________
YOU ARE MY SLAVE



{ ABSENTE JUSQU'A FIN AOUT . BISOUX <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathias Silverstone
* NIVEAU 0
* NIVEAU 0
avatar

Nombre de messages : 24
[ PUF _ : Pêche-M
[ HUMEUR _ : Excellente !
Date d'inscription : 01/08/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
14/1000  (14/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Sam 2 Aoû - 17:17

    Samedi 2 Août : Rencontre avec Paz Oasis ...

    Le jeune homme se dirigeait vers les écuries. Il portait un vieux tee-shirt usé et démodé et une culotte de cheval noire. Aux pieds, des bottes confortables aussi noires que son pantalon. Mathias était fébrile, pressé de revoir des chevaux. Mat" espérait avoir un coup de cœur dans les écuries Training Helps, mais pour le moment, il voulait juste faire connaissance avec les équidés. D'un pas sûr il entra dans l'allée de boxes. Les chevaux, curieux, passèrent la tête par-dessus les porte de bois. Il y en avait pour tout le goûts : des plus ou moins grand, des alezan, des appaloosa, de gris. Mr Silverstone s'arrêta sur l'un des derniers boxe. Un petit cheval alezan crins lavés qui ressemblait à un grand Haflinger. Il s'approcha de la bête en question et lui dit calmement et avec une voix posée :

    <Salut mon beau !>

    Le jeune homme prit la temps de faire un pas en arrière et de regarder le nom qui était inscrit sur la porte du boxe. Il sourit et tendit la main vers la tête du cheval pour lui caresser le chanfrein. Paz Oasis, s'était son nom, renifla la manche de Mat". Mathias enleva sa main prudemment, on ne sait jamais qu'il morde ! Mathias était prudent avec les chevaux, il savait qu'on ne pouvait pas totalement leur faire confiance, cela reste des animaux et on ne peut pas savoir ce qu'ils ont dans la tête. A cette pensée, le jeune homme soupira avant de s'exclamer :

    <Alors comme ça tu t'appelles Paz Oasis De Jibellines ! Et tu m'as l'air d'être un gourmand toi !>

    Mathias Silverstone, soudain plus confiant, caressa les naseaux et le chanfrein de Paz Oasis qui ne semblait pas être dérangé et restait calme, les oreilles bougeant dans tout les sens. Pour Mat" il semblait être un bon cheval, cela le changer de sa jument Déesse qu'il n'avait pas beaucoup monté à cause de son caractère. Mais le jeune homme ne lui en voulait pas. Chaque cheval est différent et elle avait un sale caractère, ce n'est pas pour autant qu'il faut tous les mettre dans le même sac. Mathias passa sa main dans les cheveux, celle de libre car l'autre tenait la boîte de pansage qu'il avait acheté il y a quelques jours.

    Mathias se décida enfin à pénétrer dans le boxe du mystérieux étalon. Il s'approcha de la porte et tira le locket qui maintenait la porte fermée. Mat" rentra dans l'entre du monsieur. Il posa la boîte de pansage dans un coin du boxe et constata que la paille était propre et qu'il devait sûrement y avoir des palefreniers ici. Mathias pour être sûr de ne pas faire peur à son compagnon, ne bougea pas et attendit qu'il vienne spontanément vers lui. Pendant qu'il attendait que Paz se manifeste, Mat" l'observa un peu : il était assez grand, des balzanes à presque tout les membres. Deux balzanes haut chaussé pour les membres postérieurs et une petite balzane pour l'antérieur gauche. Comme Mathias l'avait déjà remarqué, il n'était pas très grand pour un cheval mais ça ne dérangeait pas franchement Mat" qui avait l'habitude des petits chevaux.

    Paz Oasis fit quelques pas en direction de Mathias qui ne fut pas surpris l'étalon paraissait curieux et s'était plutôt un avantage dans cette situation. Cependant, Paz montrait un air fier, presque hautain, levant l'encolure, tête haute devant le jeune homme. Mathias ne se démonta pas aborda le cheval de manière douce et claire. De toute façon, un geste brusque l'aurait effrayé et Mat" ne voulait pas du tout ça. Le jeune homme passa sa main sur son dos puis sa croupe. Paz Oasis remuait les oreilles dans tout les sens mais restait attentif aux gestes du cavalier. Mathias, pour voir si Oasis avait confiance en lui, posa sa main si sa croupe et fit le tours du bel alezan crins lavés, se retrouvant à sa droite.

    <Doux mister, hein ?>

    Mathias eut un petit sourire, il parlait à ce cheval comme à son pote ! Le jeune homme repassa à gauche de Paz et alla chercher la boîte de pansage. Ses soins élémentaires allaient aidés les deux compères à mieux se connaître et Mat" était impatient. Mathias sortit tout d'abord le bouchon car l'étrille n'aurait servie à rien que le monsieur n'était pas très sale. Le jeune homme commença à frotter énergiquement la belle robe du Mister Paz qui ne semblait pas sensible à ces coups de brosse. Paz Oasis essaya de temps en temps de taquiner l'inconnu qui était rentré il y a peu de temps. Le cheval essayait de tester Mat" qui le grondait ou lui donnait de petites tapes dès qu'il faisait une bêtise. Paz amusait beaucoup Mathias en fait, il faisait le méchant mais le jeune homme sentait que ce n'était qu'un jeux, et il ne voulait pas rentrer dans celui-ci. Ensuite, après de longues minutes avec le bouchon, Mat" se décida à opter pour la brosse douce. Monsieur semblait assez sensible au niveau du passage de sangle et des oreilles, assez typique chez les chevaux, mais a part cela rien à relevé de très intéressant. A la fin, Paz Oasis brillait tellement il était propre, il ne pouvait en être que plus beau. Il faut dire qui avait fier allure ! Et Oasis semblait le savoir. Mathias le taquina oralement :

    <Mais oui t'es beau !>

    Pfff ! C'est dingue ce que ce poney géant l'amusait ! Mathias rangea les brosses dans sa boîte de couleur bleu clair, il faut dire que le bleu est sa couleur préférée. Mat" sortit un cure-pied, on va voir si le monsieur donne la papatte facilement ! La premier sabot fut le plus dur, Paz Oasis résista puis après s'être fait réprimandé il baissa la garde et se laissa faire. Mathias fit bien attention d'éviter la fourchette et fut obligé de voir que les sabots du bel alezan crins lavés avait déjà était fait. Alors qu'il se relevait, le cheval lui renifla la poche de pantalon où Mathias avait mis en sureté quelques bonbecs pour chevaux.

    <Et oh ! Petit gourmand !>

    Mathias n'avait pas vraiment été surpris, il s'y attendait tôt ou tard, mais quel gourmand !Mat" craqua, il sortit difficilement de sa poche un des bonbons et tendit la main bien à plat en direction de Paz Oasis. L'étalon ne se fit pas prier et engloutit ce dernier en cinq secondes chronos. Mathias en était resté bouche bée quelques minutes. Le jeune homme regarda sa montre, cela faisait un moment qu'il était avec Paz et il n'avait pas vu le temps passé. Il salua le bel étalon d'une caresse et sortit du boxe après avoir emporté sa boîte de pansage. Il tira à nouveau le locket et rejoignit les autres cavaliers ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHARLIE Stewart .
* PROF
* PROF
avatar

Nombre de messages : 453
[ PUF _ : [ AL0N3
[ TES CHEVAUX _ : [ SOLDIER
[ HUMEUR _ : [ GOOD =)
Date d'inscription : 17/06/2008

[ YOU
[ RELATIONSHIPS:
[ TO DO LIST :
[ POINTS:
28/1000  (28/1000)

MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   Dim 3 Aoû - 12:19

    NIVEAU DU TEXTE : Très Bon


    x CONFIANCE _ 5 %
    x SOINS _ 6 %

    x POINTS D'EXPÉRIENCE _ 14 Points

    x COMMENTAIRES_
    C'est un joli texte, qu'on prend plaisir à lire même si il y a quelques trucs que tu pourrais facilement améliorer . Premièrement les pronoms . A la place de Mathias, Matt' ou Mathias Silverstone . Cela allégerait beaucoup ton texte qui devient lassant sur la fin à force. Ensuite un texte un peu trop listé . Tout est décrit à la suite,chronologiquement et intelligent, ;logiquement j'entends, certes , mais très carré, pas assez flexible . Quelques phrases pour alléger ton texte seraient les bienvenu, et rendrait tes écrits davantage intéressant . Les pensées de ton personnage ou quelconque autre description, souvenirs , scène se passa,t plus loin à laquelle Matt' assiste .. Et pour finir , être vraiment attentif aux détails, essayer de décrire le mouvement des oreilles du cheval , ou son regard .. Faire sentir que le cheval est vivant, nous faire presque voir la scène à travers Ses yeux . Enfin comme tu le vois, tu as quasiment les notes maximales, c'est donc tout de même un très bon texte, mais je me devais de te faire part des améliorations que je voyais potentielles =) . Bravo !

_________________

# CHARLIE STEWART APPLE JONES. & SOLDIER OF IRELAND




Je Veux Vivre, le grand amour . La passion, des premiers jours
Je veux aimer & recevoir en retour . Je veux savoir si sa existe toujours .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://training-helps-v3.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ PAZ OASIS DE JIBELLINES   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ PAZ OASIS DE JIBELLINES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La piste des oasis
» Adieu Oasis
» Oasis , mon fjord (news photos)
» banga heuuuu oasis is dead this morning
» oasis du pecheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[ TH ]  :: | ♣ TH CENTER | :: [ BOX :: [ TH HORSES-
Sauter vers: